Partagez
Aller en bas
avatar
Ignis
Messages : 16
Points : 197
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

le Sam 13 Jan - 18:28:14
Le CLAN FANARIS

les origines du fondateur

Il y a bien longtemps, lors de la quatrième ère astrale, un jeune nomade aux cheveux rouge sanglant, on disait que ses cheveux avait pris une teinte à force de baigner dans le sang de ses victimes, venait d'une tribu de chasseur regarda le ciel en étant nostalgique. Les chasses, sa tribu, leurs traditions, tout lui semblait monotone et il avait juste une envie, partir et respirer l'air de la liberté. Il partit après une longue dispute avec sa tribu et pris ses bagages vers l'aventure. Le nom de cet enfant était Ignis Fanaris. Il ne savait pas encore que sa destinée était d'être le fondateur d'une grande tribu qui traversera les générations et ce, jusqu'à aujourd'hui encore.

Son voyage commença, et après avoir franchi les frontières où sa tribu avait de l'influence, il découvrit beaucoup de choses, bien plus que lorsqu'il était enfermé dans la zone de celle ci. Il pouvait chasser des créatures inconnues, discuter avec des personnes inconnues, manger et boire des choses inconnues. Il ne voulait pas s'arrêter et continuait à voyager, au début ce n'était que de région en régions, mais après avoir pris de l'expérience et du vécu, il voyagea de continents en continents, racontant ses péripéties dans les bardes qui fit le plus grand bonheur des clients et des bardes. Après quelques années, il fut connu certaines contrées comme « l'aventurier sans limite ».

Sa réputation le suivait partout où il aller et aussi des les villages où il posait bagages pour passer la nuit. Mais c'est alors qu’Ignis se posa cette question un jour, alors qu'il tua un mammouth dans des terres sauvages.

« Tout ce que je sais, tout ce que j'ai appris, personne à part moi le sait à part quand je raconte mes péripéties. Je n'ai aucun héritage et je souhaite que les générations suivantes se souviennent de moi, de mes actes et bienfaisance pour continuer à les pérpétuer à partir des manuscrits des grandes bibliothèques... Est ce vraiment ce que je veux ? Vivre librement tout en étant solitaire ? »

Le jeune garçon qui avait vieillis et mûrit jusqu'à là en solitaire ne pouvait se résoudre à ce que ça se finisse de la sorte. C'est alors qu'il se décida d'aider des gens et à rassembler aussi des personnes avec lui.

Il partit alors à la recherche de nouveaux compagnons à travers le monde malgré leurs origines !

La naissance du clan fanaris

Ignis partit alors vers les contrées de Sombrelinceuil, là où les chasseurs sont connus pour leurs perspicacités et leurs traditions de chasse. Mais il fut attaqué par un Morbol. Alors qu'il commençait à se battre, une jeune Elézéen pris part au même combat et mis à terre le monstre à l'odeur très nauséabonde très vite.

C'est alors qu'après, elle aida Ignis à se relever et après quelques échanges ils partaient fêter leurs chasses fructueuses. Ignis en profita pour discuter de son projet de créer quelque chose de grand, un groupe indépendant de tout mais qui pourrait réunir toutes las races intelligentes pour celles qui acceptent, sous un même rêve, un rêve de famille unie.
La jeune chasseuse fut intriguée et proposa son aide mais devait d'abord en parler avec ses camarades de chasse. Ses camarades lui donna leurs accord à la seule condition de ne pas les oublier. C'est alors que Ignis leurs dit :

« Même si notre groupe est indépendant, et que nos traditions veulent que nous combattons entre nous, je ne veux pas que l'on oublie nos origines personnelles. Ne vous inquiétez pas elle ne vous oubliera pas. »

Le groupe de chasseurs donna amplement leurs accords après le bref discours du jeune homme devenu un homme aguerris.
Ignis demanda alors a sa camarade de voyage son nom, ayant oublié de se présenter il se présenta avant. Elle lui répondit qu'elle s'appelait Astrianne Nuilime.

C'est alors qu'après ils partirent en aventure. Leur voyage allait d'est en ouest, en passant par le nord et le sud avec quelques détours. Dans leurs péripéties, ils gonflèrent leur groupe avec de nouvelles têtes et leur fin de voyage s’arrêtèrent dans les confins du désert de Sagoli. De là Ignis leurs demanda si ils étaient prêt, avec toute les aventure qu'ils avaient fait ensemble, que l'on créer un clan qui sera comme une famille, où l'on combattra que pour notre famille.

Tout le monde se mit d'accord et Ignis regarda vers une falaise à coté de lui, et vit un graffiti d'un guerrier noble et sanguinaire, peut être même une peinture selon ses indications détaillée. Il regarda les autres en disant:


" De ce jour et devant se symbole, je crée un clan, celui des Fanaris.Sous cette peinture nous avancer on vers nos prochaines Batailles! "

C'est alors que le graffiti devint le symbole de force des Fanaris, en laissant cette impression d'attachement et de liaison forte, leurs mythe et leurs croyance. Ce clan, crée par Ignis Fanaris, Les Fanaris sont nées.


Les Fanaris et leurs traditions

Depuis que le Phoenix est devenu la divinité du clan Fanaris grâce au fondateur Ignis, beaucoup de choses ont commencé à se mettre en place. Les Fanaris avaient deux classes sociales égales, les sangs purs et sangs simples.

Les sangs purs sont ceux qui à partir de Ignis, recevait sont sang ainsi que ceux qui sont morts dans leurs combats ou chasses, reconnaissable à leurs cheveux rouge sang. On faisait ce rituel habituellement à l'accouchement, dans un récipient doré remplis de sang surplombé par une, deux, trois et ensuite les 4 héros Fanaris.


Seuls les sang purs venant d'une descendance  directe du fondateur ou de l'un de ses quatre héros. On les appelle : "Les sangs purs héroïques". Ceux là n'ont pas besoin de rituel pour devenir sang purs, ils le sont deja à leurs naissance.

Mais un sang simple pouvait et peut encore aujourd'hui devenir sang pur en faisant le même rituel mais devait se résoudre à ce que ses cheveux change et à subir certaine contrainte comme les souvenirs de ceux qui ont donné leurs sang.

De cette manière, chaque sang pur pouvait bénéficier lors de rêve des souvenirs de leurs « ancêtres » et de ce fait, les aider selon leurs situations.

Les Fanaris ont aussi commencé à établir une cité pour eux, une cité construite directement dans la roche du désert de sagoli. On l'appelait « la cité du feu et de l'or » ou Paésia.

Comme leurs rituels et accessoires construit à partir d'or pur comme reconnaissance envers les bienfaits et la bénédiction du phœnix, leurs armures copiait ce système de la même manière mais en plus de cela, leurs tissus était d'un blanc pur pour désignait les simples sangs et aussi pour dire que malgré les différences dans la famille, aucune différence existe entre Fanaris.

Depuis que tout ça fut instauré, les Fanaris fut connu non pas comme un groupe d'aventuriers plus ou moins banal, mais bien plus. Comme une civilisation de guerriers redoutables et aux des traditions bien atypiques.
Mais ils furent bien plus connus lors de leur première grande bataille. Une bataille qui se fit entre un riche marchand d'une grande cité et une rébellion d'esclaves qui changea l'histoire de cette même cité sans qu'on ais plus d'informations.

Ignis avait dés lors 56 ans, il commençait à sentir la vieillesse venir et avait besoin d'un héritier. A cause du fait qu'il c'est totalement efforcé de construire le clan ainsi qu'à instauré des traditions et des systèmes propre aux Fanaris, il n’eut le temps d'avoir une femme et encore moins un enfant. Il s'en inquiétait. Mais une jeune Fanaris lui proposa alors un rituel pour désigner une héritière quelque soit les générations et les chefs de clan. Ce qu’Ignis écouta très intéressé.


Les sangs purs Fanaris.

Les sang purs Fanaris sont différents sur un point, mais sont en rien supérieur aux non purs Fanaris. En effet, les sangs purs naissent soit de rituels pour qu'ils le deviennent ou dans de plus rare cas, naissent comme ça venant d'une descendance directe avec l'un des 4 héros Fanaris ou du fondateur Ignis. 


Les sangs purs sont assez particuliers, dans leurs rêves, ils rêvent de l'expérience de leurs ancêtres et pour les sangs purs venant de descendance directe, de celles du fondateur où de l'un des quatre héros selon leurs ancêtres.


Mais ceci à un prix, il est dit qu'un sang purs pour recevoir cette bénédiction à un prix à payer qui va de perdre quelque chose d'important à quelqu'un d'important pour eux.


Mais ce prix n'a pas toujours été présent, cela c'est mis en place depuis la révolte à Paésia et cette malédiction mystérieuse qui à commencer à naître dés leurs arrivés. Ce qui à valu pour certains d'aller vers le "Méphisto", en sois l'enfer pour ceux connaissant pas le terme à cause de la folie qui leurs as détruit leurs âmes.


C'est pour cela que les non purs sont aussi important que les sang purs, car entre sang pur, il peut s'avérer dangereux de s'entraider dans ce cas précis mais pour un non pur, ça l'est aucunement. Et grâce à eux, beaucoup de sang purs ont été sauvés de la folie et du "Méphisto".


Aucune différence sociale différencie ses deux "sangs", juste l'un est plus mystérieux que l'autre ainsi que la couleur de leurs cheveux écarlate et pour ceux venant d'une descendance directe du fondateur ou de l'un des 4 héros, la même couleurs que ses Yeux.


Les quatre héros Fanaris.

Ses quatre héros sont les protecteurs des Fanaris. Ils ont rien à voir des primordiaux ou d'un aspect divin, mais se sont eux qui ont sauvés les Fanaris en se sacrifiant, du moins ont sacrifiés leurs âmes pour errer éternellement dans des cristaux où ils se sont infusés en solitaire pour protéger et aidés les Fanaris grâce à leurs conseils, accords, bénédictions pour la victoire et j'en passe.


L'un de ses héros s'appelait Tarkus Breaker's, c'est le héros Fanaris le plus impulsif, le plus fort physiquement qui grâce à lui, des groupe entiers sont tomber sous ses poings. On voit souvent comme le héros brutal du lot. Pur sang et ayant les yeux d'un rouge profond, on le confondait souvent à un sanguinaire mais qui gardait sa noblesse malgré sa brutalité.


Le deuxième était Fulminis Latérium. Ce héros se distinguait des autres avec ses nombreuses techniques de combat et contrairement à Tarkus, il était le plus posé des quatre au combat. Gardant son calme dans toutes circonstances dans la bataille, il inspirait la peur avec son sang froid légendaire malgré ses blessures où les événements.  Mais on le voyait comme une personne froide comme la glace sur le champs de bataille avec ses cheveux écarlate et ses yeux d'un bleu azur.


Le troisième était Logia Fulminis. Cette femme et héroïne se distinguait quand à elle par sa sagesse très utile à tout Fanaris. Elle était celle qui aidés tout Fanaris dans le besoin souvent vu comme une sainte ce qui là vexait au plus au point. Grâce à ses conseils, beaucoup de batailles ont été gagner sur le champs de batailles et à éviter de nombreuses pertes inutiles. Ont la reconnait par son bandage sur ses yeux et ses cheveux écarlates, mais on dit que ses yeux avant d'avoir perdue la vue était d'un vert ressemblant à une forêt en pleins printemps.


Le quatriéme et dernier est aussi une femme. La seule parmis les héros à ne pas être sang pur mais grâce à ses talents innés au combat, à décimés plusieurs groupes au coté de Tarkus qui était aussi son mari. On dit que cette femme était d'une beauté insondable malgré ses cicatrices nombreuses sur son corps. Elle voulait toujours apprendre de nouvelle techniques étant curieuse de nature et apprenait aux autres en leurs donnant la techniques la mieux adaptés à leurs besoin. C'est celle qui l'on voit comme "l’héroïne des maîtres d'armes". Sa couleur de cheveux était d'un blanc opale et ses yeux d'un or rose profond.


Ses quatre héros reflètent 4 mots qui sont ce que définit un Fanaris : "Combatif", "Techniques", "Sagesse" et "Maîtrise".
Mais avec le fondateur Ignis et son héritière, deux autres mots complètent le tout: "Commandements" et "Traditions".

Les Fanaris et les héritiers.

Selon Ignis, ce rituel consistait à célébrer le phœnix à l'aide d'offrande et d'une relique imprégné de son éther en présence unique du chef de clan, non pas pour demander son pouvoir mais pour ressentir sa présence. Conseil sur un rituel qui consisterait qu'une personne avec des ancêtres Fanaris, pure sang ou non, naîtrais avec un signe distinctif se reportant à l'un des 4 héros ou du fondateur comme un tatouage sur son corps afin de la reconnaître.


Ignis pensa que l'idée en elle même pouvait paraître excellente mais le moyen d'appeler ses compagnons mort au combat pour les envoyer avec sûreté vers "l'élysée" est assez compliqué. En effet, à cette époque, on n’avait quasi aucune connaissance des cristaux d'éther ainsi que leurs utilités.

Mais la question ne se posa même pas, si Ignis ne trouvait pas le moyen de prier envers ses camarades et demander cette faveur avant qu'ils partent pour deevenirejaistinctifes bon, le clan Fanaris tomberait tôt ou tard après sa mort, dans les mains d'une personne malsaine et détruirais le clan de l’intérieur.

Après avoir convoqué certaine personne dont Ignis avait une confiance absolu, dont son amie Elézenne, ils leurs demanda d'aller chercher ses cristaux pendant qu'il préparerait le rituel.

Le groupe accepta et partit donc pendant quelques mois sans revenir à la recherche de ses cristaux, mais n'ayant aucune connaissances, ils ont du faire appel à leurs connaissances personnelles pour les aidés.

Pendant ce temps, Ignis continua de donner des offrandes au Phoenix sans faire quoique ce soit de plus mais augmenta la taille de la coupe d'or à l'autel des héros. Il rajouta aussi dans la pièce des piédestaux qui pouvait ressortir du sol avec un certain mécanisme selon lui pour poser les cristaux lors du rituel.

Après que le groupe de récolteurs débutant ais réussi à amassé une certaine quantité de cristaux conseillé par certaines connaissance, ils se rendirent à Paésia.

Là bas, ils se rendirent à la salle de l'autel et déposa les cristaux sur les piédestaux actionné par Ignis. Le rituel commença et après quelques événements étranges comme le sang rougeoyant et un certains son comme une certaine résonance se fit entendre dans la pièce selon les écrit du fondateur.

Les âmes de leurs camarades se mis à apparaître devant eux et après avoir discuter du problème,  4 de ses personnes rentra dans un des cristaux d'éther devenant des ames scellés et protectrice des Fanars. . Peu de temps après et Ignis demanda sa faveur. Selon l’ancien écrit, les 4 héros aurait demandé un membre des Fanaris pure et ayant déjà fait ses preuves en temps que Fanaris. Ignis demanda alors de rechercher une certaine petite fille assez jeune et reconnu par sa sagesse. La fille fut présentée et le rituel commença avant de se finir par la jeune fille devenue héritière.


Son rôle étant de trouver un héritier homme pour lui succéder ainsi que de commander et guider les Fanaris à son époque. En effet, une héritière peut être aussi chef de clan à la mort de son prédécesseur, mais son successeur doit être un homme. Cet homme devenu chef de clan doit obligatoirement trouver l’héritière de son époque qui apparaît au hasard. Et lui apprendra tout ce qu'il sait, mais généralement jamais sur le combat car une héritière doit jamais ce montrer sur un champs de bataille. Sauf à l"époque actuelle où l'héritiére Fynality Fanaris étant devenue chef de clan, est aussi une très grande maître d'armes.

Le devoir d Une héritière du clan Fanaris

La jeune fille devenue héritière se vit recevoir selon la demande d'Ignis, Une marque dans son cou, comme une tâche de naissance unique en son genre. Le signe de "noblesse et de guerrière " semblant se laisser entendre dans les pensées d’Ignis, lui dit ceci :

« Ignis, maintenant ton héritière est désignée. La descendance de cette jeune fille fera par la suite un nouveau chef de clan et quand l’héritière mourra, une autre héritière naîtra en ce monde qui remplacera celle morte. Même si elle est à l'autre bout du monde, le signe qu'elle aura dans son dos lieras les Fanaris ainsi que elle et vous seront comme attirer avant de se réunir quelque soit la génération. »

Ignis sourit à ses compagnons qui se sont sacrifié pour le bien du clan. Ignis ne voyais pas ces personnes comme des outils mais réellement comme des amis, et apres comme une légende, ou un mythe. La légende raconte que le ses 4 héros ne se présente que au chef des Fanaris et l'héritière   
Après le rituel finit, la jeune fille qui était inconsciente à cause du rituel lui même, se réveilla. C'est alors qu’Ignis lui raconta et par le biais d'un reflet lui montra son cou. La jeune fille versa des larmes de bonheur et de reconnaissance. Ignis écrit bien plus loin dans ses écrits que les avaient vu ce qu'ils ressentait, car malgré sa faveur il lui exauça sans qu'il soit au courant l'un de ses souhaits profonds. Avoir une fille. En effet, la jeune fille avait perdu ses parents très jeunes. Et lui demanda quelques années plus tard à Ignis de devenir son père. On apprend aussi que d'après les écrits de différents chefs de clans que chaque héritière avait à peu prés la même histoire et devenait sois fille adoptive sois fille par le sang.

Selon Ignis, Le rôle d'une héritière des Fanaris et son importance fut instauré peu de temps après le rituel. Son rôle était le suivant. Soutenir le chef de clan et le remplacer le temps qu'un nouveau chef de clan arrive au monde et remplace l’héritière à sa mort pour devenir officiellement chef de clan. Ce principe se répète de générations en générations. Mais son rôle est aussi assez mystique, car c'est aussi la personne la plus lié aux héros.


La mort d'ignis et le coup d' Etat chez les fanaris

Reprenons l'histoire dans le passé désormais...

Le fondateur Ignis Fanaris est mort à l'âge de ses 100 ans de vieillesse lors de la 4éme ère astrale. Son héritière mis au monde un enfant qui devint sang pur à l’accouchement par le rituel, le nouveau chef de clan.

Ce procédé fut mis en place pendant plusieurs générations, sous le regard des statues du fondateur Ignis avec les ailes du Phoenix dans le dos, preuve de reconnaissance envers leurs défunts fondateurs pour leur civilisation prospère, respecté par les connaisseurs de ce mythe mais aussi par le clan Fanaris plus que les autres.

Jusqu'au jour où le chef de clan cette époque que je vais vous raconter, fut tuer sauvagement par des mercenaire avide de pouvoir envers cette civilisation.
Cet événement se passe pendant les guerres entre les cités de Gridannia et d'Ala Mhigo aussi connu sous le nom de « guerre des érables ».
Pendant ses temps de guerres, les Fanaris était sollicité pour combattre sous la bananière de l'une des deux cités mais le chef de clan de l'époque refusa pour cause qu'il fallait combattre sous leurs bananières et non pas pour les Fanaris.

De plus, qu'aurait pu faire les Fanaris à part se faire tuer contre des déluges de magie puissantes alors que les magie qu'ils connaissent sont juste pour le combat au corps à corps ? Juste mourir devant ses catastrophes magiques, ni plus, ni moins.

C'est alors que l'une des cités décida d'engager un groupe de mercenaire pour tuer le chef de clan et les Fanaris. En échange de beaucoup d'argent, ils acceptèrent bien entendu.
Le but était de faire payer au Fanaris leurs manques d’intérêts envers cette guerre qui d'un coté n'avait pas de sens logique à part le pouvoir et la connaissance.

Ce groupe de mercenaire s’étaient introduit dans la chambre privé du chef de clan après être arrivé à Paésia, et là ils eurent l'idée de pas tuer les Fanaris mais de tuer leurs chef et de devenir le nouveau chef. Ce qu'il réussit tant bien que mal à la fin et depuis cette époque on entendra plus parler des Fanaris. En effet, jusqu'à la naissance d'un Fanaris pur sang, ses mercenaire se noyèrent dans l'avidité et la paresse de cette cité d'or et de tranquillité.

Suite à cela, quelques siècles plus tard, un pur sang au destin tragique est né. Cette personne ne se souviens pas de son nom. Ses "maîtres"qui n'étaient autres que les mercenaires, l'appelait le "trancheur". Mais suite à un désaccord sur la vision des choses, il tenta de se rebeller et une révolte éclata.


Certains Fanaris ont réussis à fuir Paésia mis à feu et à sang. Dont une fille pur sang, Fynality Fanaris. Après quelques années à errer et survivre, il se sont rencontrés. Suite à quelques discutions entre eux, la fille encore très jeune, 14 ans, lui avoua être l'héritière des Fanaris et en montrant le tatouage, "le trancheur " décida de prendre le prénom et nom de cette fille pour la protéger des "Longuius", cette famille de mercenaire ayant réduit le clan à une poignée de survivants. 


Il rejoignit 8 ans plus tard les SeeD sous la bannière du clan Fanaris se faisant toujours passé pour celle qu'il a jurer de protéger et d'enseigner tout ce qu'il sait sur l'art du combat. Et après un moment chez les SeeD,  pour être sûr que c'est une alliance sur pour elle, il donna le flambeau à la vraie Fynality Fanaris qui devint alors la chef devint clan Fanaris. 


Hiérarchie FANARIS.



 Voici la hiérarchie Fanaris du plus haut gradé au plus bas grade.


Chef de clan Fanaris (Ignis) : Fynality Fanaris.


Sous chef de clan (Ignis): Siegfried Straus.


Piliers des Fanaris (Fanaris): 


Chef de guerre Fanaris (Fanaris):


Lieutenant de légions (Fanaris):


Légionnaire: (Fanaris):


Soldat (Fanaris):


Apprentis (Fanaris): Zana'tan Zhwan.


Dernière édition par Fynality Wrath le Dim 25 Mar - 14:44:50, édité 3 fois
avatar
Ignis
Messages : 16
Points : 197
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

le Sam 13 Jan - 19:54:38
Architecture Fanaris.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Fynality Wrath le Dim 25 Mar - 15:38:51, édité 1 fois
avatar
Chef de la compagnie
Chef de la compagnie
Messages : 57
Points : 642
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 23
Lieu de naissance à Eorzéa : Ishgard
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

le Dim 14 Jan - 16:06:19
J'ai tout luuuu ! :D
avatar
Ignis
Messages : 16
Points : 197
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

le Lun 15 Jan - 20:47:56
avatar
Ignis
Messages : 16
Points : 197
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 22
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

le Mer 11 Avr - 11:13:07
L'héritière actuelle et leurs combattants.

Beaucoup d'héritières se sont succédées en traversant les époques chez les Fanaris. Mais chacune étaient uniques et on disait que peu pouvait résisté à leurs charme malgré le fait qu'elles n'en recherchaient rien de tout cela. Mais aucune ne pouvait ressemblé à l'héritière de l'époque actuelle, une héritière et chef de clan, maniant tout style d'arme, les maîtrisant tout en ayant un physique qui as fait des envieux, malheureusement plus là pour en parler.


Mais une autre particularité rend unique cette femme nommée Fynality Fanaris. En temps qu'héritière bien entendu, c'est la seul de toute l'histoire à être chef de clan à la fois. Mais ce n'est pas ce point là le plus marquant. En effet, une héritière ne combat jamais, elle commande. Notre héritière présente combat aussi hargneuse ment qu'un rapace devant une proie maniant 12 armes aujourd'hui connus. Mais ses armes sont pas de vulgaire bout de métal,  en effet, se sont des esprits héroïques Fanaris. Des ames de Fanaris qui a leurs mort on sacrifié leurs venue à l'Élysée pour défendre les Fanaris avec leurs corps transformé en arme.


Ses armes ne donnent pas de pouvoirs spécifique, mais augmente l'éther de la personne qui l'utilisé ainsi que ses capacités de combat sur un champs de bataille! Mais cela a un prix. Bien que la personne maniant un esprit héroïque est normalement en symbiose avec son porteur, malheureusement, il ne peut pas défendre son porteur en l'aidant de lui même,  il a besoin d'un carburant qui est l'éther de la personne. Bien que cela est ridicule par rapport à un sort de mage noir, cela épuisé considérablement le corps.


Cela peut aller jusqu'à vider la personne de son sang si le porteur l'utilise de trop. Mais ce qui nous intéresse en porte rien de plus que 12 armes héroïques ! 


Son maître selon elle a définit son cas comme cité ci dessous à Fynality:


"Je n'arrive pas à comprendre ton cas et comment tu fais pour tenir. Si j'étais à ta place, je serais mort au moment de les porter toutes. Mais cela ne veut pas dire que tu ne reçoit aucun mal. Ton corps est plus fort que les femme normale, avec une constitution incroyable melangée à une volontée inébranlable. Mais malgré cela, ton Corps et ton espriten subira un jour des conséquence visible..."


Ce qui veut simplement dire que cette personne est certes unique, mais pourrait être l'une des personnes avec les qualités adequate pour rejoindre les quatre héros Fanaris.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nous en saurons plus selon la suite des événements.


Classes Fanaris.


(Photos avec classes à venir)


Bien que les Fanaris combattent selon toute vraisemblance comme celle que l'on connaît,  cela est tout de même très différent. 
En effet, ils combattent à leurs manière,  selon les arts transmis entre Fanaris.


Le berserker Fanaris: Ressemble aux Ninja de par ses déplacements,  il a cependant rien à voir avec eux. En effet, à part leurs mobilité et leurs agilité au combat, le beserker lui utilisé des doubles lames plutôt que des dagues. De plus il n'à pas de ninjutsu  mais des "mots" Fanaris. De plus la plus grande différence est leurs rôle au combat. Le Ninja préfère discrétion et previligie l'assassinat,  le Beserker quand à lui est le plus rapide à foncer sur les ennemis en face de lui semant le trouble dans les légions ennemis.  (Photo)


Le titan Fanaris: Souvent reconnaissable à son espadon, qui font pensé à un chevalier noir, le titan Fanaris n'à rien à envié à celui ci. En effet, le titan puise sa force non pas dans ses sentiments et la haine comme le chevalier noir mais dans sa colère et son envie de  protéger ses compagnons d'armes. De par ça colère il peut facilement manié son espadon mais aussi il devient le combattant le plus vigoureux des troupes Fanaris. Qu'importe les blessures, il continuera de combattre jusqu'à plus en pouvoir. Ils sont souvent, après la bataille, les personnes les plus soignées par les Médicus Fanaris.(photo)


Le centurion Fanaris: Souvent imaginé comme étant le paladin des Fanaris, se qui se trompe sont souve't plus la pour en parler. Le paladin est celui qui protège ses compagnons par ses bienfaits, le centurion est celui qui commande les troupes Fanaris. Son style de combat est lui aussi très différent, beaucoup revienne d'un combat contre eux en disant "Je jamais attaquer de front un centurion Fanaris". Souvent munis d'une épée courbée et d'un bouclier rond, ses attaques sont destabilisante et rapide ne laissant pas le temps aux troupes ennemis d'agir.


Le lancier Fanaris: Reconnaissable par sa lance, il est confondu par les chevalier dragon de par son aura émise quand il se jette dans la bataille. Mais cela n'a rien à voir avec les chevalier dragons. En effet, son aura viens de son envis de tuer ses ennemis et non pas d'une quelconque force draconiennes.  La seule chose que l'on pourrait dire de eux, c'est de jamais se mettre à leurs portée où votre vie se terminera la seconde d'après. 


La fureur Fanaris: Reconnaissable à son style de combat identique au Moine, là fureur Fanaris en reste pas moi différente. Au lieu d'utiliser des Chakras,  la fureur quand à elle utilise sa rage et son envis de combattre pour asséner des coups dévastateurs.  Ses poings peuvent broyer facilement les os de ses ennemis. 


Le sabreur Fanaris: Contrairement à son cousin samouraï qui se fie à son honneur et respect, le sabreur est le plus sanguinaire et meurtris des Fanaris. Utilisant une arme ressemblant à un Katana mais différent grâce aux forgeron Fanaris qui en ont le secret, ils peuvent trancher n'importe quelle ennemi grâce à leurs force et leurs coups d'une rapidité exemplaire.


Le Médicus Fanaris: reconnaît le à ses sorts pur comme le mage blanc, le Médicus en reste pas moins un excellent combattant au corps à corps grâce à son bâton. Préférant immobilisé son adversaire, il n'hésite cependant pas à fracasser son crâne quand il le peut. Il est aussi le seul à pouvoir soigné ses compagnons d'arme Fanaris.


L'oracus Fanaris: Il est confondu avec un mage noir mais est totalement différent de celui ci. Utilisant un style de combat semblable à celui du Médicus,  il est cependant plus dévastés que celui ci. Mélangeant sceaux magiques avec son arme, ses coups peuvent foudroyé,  immolé ou glacé ça cible. Il est aussi celui qui fait tout les rituels liés aux Fanaris.


Le bourreau Fanaris: Reconnaissable à sa haché et confondu par un Guerrier, le bourreau Fanaris à pour rôle d'appliquer la sentence à ceux juger comme traître.  Il est celui qui est le plus concerné par les Longuius et celui qui en sait le plus sur eux. Ses coups sont féroces et sans pitié. Il ne s'arrêtera que quand son ennemi sera mort, du moins dans le meilleur des cas, décapité. 
Contenu sponsorisé

Re: Le clan Fanaris et son histoire! (avec photos et titre à venir!)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum